06 novembre 2007

Un petit communiqué du food not bombs paris

RASSEMBLEMENT ANTI-MILITARISTE ET ANTI-FASCISTE

LE 11 NOVEMBRE 2007 À 16H

Au nom de nos pères morts pendant la première Guerre  et de nos frères et soeurs assassinés par les fascistes

Square Alban Satragne Paris 10ème

FOODNOTBOMBS est un réseau de collectifs dont le premier fut créé dans les années 80 lors des mouvements anti-nucléaires aux USA. « DE LA BOUFFE PAS DES BOMBES » pointe du doigt tout l'argent qui est dépensé par nos gouvernements dans la course à l'armement et qui devrait servir pour nourrir tous les gens qui ne mangent pas correctement. Nous refusons de faire la guerre pour des objectifs impérialistes, pour faire la guerre à nos frères du monde entier.

Les collectifs sont autogérés (pas de chef + travail et décisions collectifs), antifascistes et solidaires.

FOODNOTBOMBS est international : des collectifs existent sur les cinq continents et distribuent des repas végans (= n'ayant causé aucune souffrance animale), sur la base de la récupération quand c'est possible.

Nous commémorons la mort de notre camarade Timur, 21 ans, assassiné par des fascistes le 13 novembre 2006 à Saint Petersbourg (Russie) en rentrant d'une distribution de nourriture du FOODNOTBOMBS. Nous ferons du bruit à sa mémoire et à celles de tous les autres, morts sous les coups des fascistes.

Ces derniers temps, les fascistes réoccupent les rues et les murs de Paris. Pour exemple, Samedi 23 septembre 2007, ils étaient un millier à Trinité à défiler contre le traité européen (Action française, FNJ, GUD, Soral et compagnie...) : néo-nazis et bourgeois font bon ménage, bien organisés, drapeaux haut brandis, ils n'ont peur de rien. Ou encore la célèbre « soupe au cochon » que les identitaires servent toutes les semaines l'hiver à Montparnasse.

Les fascistes sont toujours là, en pleine restructuration.

Nous appelons tous ceux et celles qui se reconnaissent dans un projet de société solidaire et égalitaire à venir occuper la rue en ce jour d'anniversaire de l'armistice de 1918 qui a clôturée la boucherie impérialiste que fut la 1ère guerre mondiale.

Le FOODNOTBOMBS – PARIS vous propose un rassemblement dans Paris Nord, pour ne pas laisser les nantis commémorer NOS morts sur les champs élysées. Rappelons que la guerre 14-18 s'est déclarée suite à une montée lente et progressive des tensions entre blocs impérialistes d'une part et ambitions nationales d'autre part.

Cette date anniversaire ne leur appartient pas, reprenons-là !

Sans-papiers, mal-logés, femmes, chômeurs, personnes âgées, handicapés, piétons, mal-nourris, homosexuels, syndiqués, étrangers, mal-payés...

Pour un monde de paix et de solidarité :

Nous voulons manger et pas nous faire avaler

SITE et CONTACT : http://fnbparis.canalblog.com      foodnotbombsparis@riseup.lists.net

Posté par gueno on theroad à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un petit communiqué du food not bombs paris

Nouveau commentaire